Aller au contenu

Comment protéger son chat du froid ?

Table des matières

La température fait partie des paramètres essentiels pour évaluer l’état de santé d’un chat. L’hiver est l’une des périodes redoutables pour certains félins qui ne supportent pas le froid, surtout ceux d’intérieur. Il est donc impératif de trouver des moyens pour les préserver. Heureusement, il existe des solutions ou astuces à mettre en œuvre pour protéger votre animal de compagnie du froid.

Les régulations naturelles de température chez le chat

Plusieurs facteurs sont à l’origine d’un changement de température chez le chat, que ce soit en hiver ou en été. La température moyenne de ce félin est de 38,5 °C. Précisions tout de même que chez un animal en bonne santé, elle peut connaître une variation de 37,8 °C à 39 °C en fonction de sa récente activité et de la période de la journée.

Le froid et la chaleur sont des conditions qui peuvent influencer la température chez votre animal de compagnie. Lorsqu’il fait très chaud en été, celle-ci peut aller jusqu’à 39,3 °C. Mais au-delà de 39,5 °C, on estime que le félin est fiévreux, signe annonciateur d’une potentielle maladie. Il faut donc consulter un vétérinaire pour plus de précisions.

Naturellement, les chats d’extérieur affichent une bonne résistance au froid grâce à leur température corporelle et leur pelage dense et riche en sous-poil épais. En revanche, ceux d’intérieur éprouvent plus de difficultés à supporter le froid, du fait qu’ils ne sont pas habitués à sortir. Les régulations naturelles de température chez votre félin font partie de son mode de vie. Il faut donc savoir les comportements à adopter pour l’aider au mieux.

Précautions à prendre à l’intérieur

Pour protéger votre chat du froid, certaines dispositions sont indispensables à prendre à l’intérieur pour lui assurer un bon confort. Cela inclut les ajustements de l’environnement domestique. Il s’agit de :

  • Lui trouver un abri : pour un chat qui a froid, son premier réflexe est de chercher à rentrer chez lui. Pour lui faciliter la tâche, il faut donc lui laisser libre accès à votre intérieur en installant une chatière par exemple.
  • Veiller à son alimentation: il est important d’adapter l’alimentation de votre félin en fonction du froid, surtout quand il a l’habitude de sortir en hiver. Celle-ci doit être notamment plus riche en protéines animales. L’idée est de permettre au chat d’emmagasiner plus de graisses pour mieux se protéger du froid.
  • Lui assurer une bonne hydratation: l’exposition du chat au gel ou au vent peut provoquer une déshydratation rapide chez celui-ci. Assurez-vous donc de mettre à sa disposition de l’eau fraîche propre et surtout en quantité suffisante en permanence.
  • Lui installer un couchage douillet: aménagez à votre chat un couchage confortable près d’une source de chaleur comme un radiateur ou une cheminée. Pensez à ajouter des couvertures chaudes, des coussins ou des plaids.

Précautions à prendre à l'extérieur

Pour éviter les signes d’inconfort ou de maladie liés au froid chez le chat, il est crucial de maintenir votre matou au chaud. Cette précaution est d’ailleurs plus capitale pour les félins d’intérieur qui ne sortent pas souvent. Ceux-ci sont les plus exposés aux conséquences néfastes inhérentes au froid.

Garder votre animal de compagnie au chaud reste la meilleure option. Cependant, veillez à contrôler régulièrement sa température pour vous assurer que celle-ci ne chute pas en deçà de la moyenne.

Nos conseils pratiques pour protéger votre chat du froid

Outre les précautions mentionnées précédemment, nous vous recommandons d’appliquer nos conseils pratiques ci-dessous pour protéger votre chat du froid.

  • Prenez soin de ses coussinets ;
  • Réchauffez votre logement pour le confort de votre animal ;
  • Assurez-vous de lui installer un abri ;
  • Aménagez-lui un coin chaud ;
  • Adoptez un régime alimentaire adapté au froid ;
  • Surveillez son état de santé à son retour du dehors.

N’hésitez pas à suivre ces différents conseils pour offrir à votre chat un mode de vie sain et agréable pendant l’hiver. Cela est bénéfique pour sa bonne santé et son épanouissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *